Réduire progressivement le nombre de tétées aide les mères à éviter d'avoir des seins pleins, des  mamelons qui fuient  et des mammites. Il faut généralement trois à sept jours pour que les seins s'habituent à fournir du lait pour une tétée de moins. Pour cette raison, si le passage à l'allaitement mixte est un choix planifié, il est bon de commencer à s'organiser quelques semaines avant qu'il ne devienne indispensable, afin de permettre non seulement au bébé, mais aussi à lui-même, de s'habituer à la nouvelle.

Si l'utilisation du biberon ne devait au contraire être qu'une solution temporaire ou occasionnelle, la diminution de la production de lait est un effet indésirable, dans ce cas il vaut mieux éviter d'utiliser le biberon plus d'une fois par jour, et si les tétées ne sont pas très rapprochés, il est bon que la mère tire le lait de la tétée qui est sautée.

L'utilisation  d'un tire- lait  permet également d'augmenter la production si vous souhaitez passer à l'allaitement maternel exclusif. Lorsque cette dernière sera augmentée, il sera possible de réduire progressivement les tétées au biberon jusqu'à les remplacer complètement par celles du sein. Que faire si l'enfant a du  mal  à prendre le sein ? Rien de mieux qu'un petit  chouchoutage  peau à peau : le contact direct facilite l'attaque.

En ce qui concerne les laits artificiels, il est fortement conseillé d’utiliser des bons produits. De ce fait, il faut que le lait 3eme age bio soit d’une qualité irréprochable, car c’est ce qui assure la croissance du bébé. Il doit contenir tous les éléments nécessaires à son développement et surtout avoir un certain gout, car les bébés plus grands disposent déjà un sens développé. Dans tous les cas, le plus important, c’est de pouvoir fournir une alimentation équilibrée à nos bébés, car c’est ce qui permet de les garder en bonne santé. Le cas échéant, les laits de mauvaises qualités vont nuire à leur santé.